Historique

Une laiterie, une linerie…

Le site a d’abord accueilli la laiterie Gervais, qui fut relocalisée à Longueville-sur-Scie dans les années 40.
 

La coopérative linière fut créée en 1940 à l’initiative de plusieurs agriculteurs locaux, dont notamment Mr Leforestier qui fut aussi à l’origine de nombreuses coopératives dans la région. L’ensemble des équipements ainsi mis en œuvre permettait de traiter le lin depuis le rouissage jusqu’à l’obtention de la filasse. Le lin est ensuite était expédié dans d’autres manufactures pour être peigné, filé, et tissé.
Afin de répondre à de nouvelles contraintes de productivité, la décision fut prise de construire une nouvelle usine de l’autre côté de la Scie.
 
Le site a la particularité d’avoir conservé ses bacs de rouissage, témoignage rare d’une technique aujourd’hui disparue au profit de méthodes plus simples à mettre en œuvre. Le rouissage est l'opération qui permet, grâce à l'action de micro-organismes (champignons et bactéries), de séparer d'un côté les fibres et de l'autre côté le bois et l'écorce. Les bacs de rouissage ou routoirs furent construits dans les années 50, ils étaient au nombre de 9, 6 subsistent encore. Chaque bac a un volume d’environ 35 m3.


 
On retiendra en particulier dans cette chronologie les étapes suivantes :
  • Début des années 40, construction de la coopérative Linière de la valée de la Scie
  • 1964, construction de la seconde chaîne de teillage
  • Abandon du rouissage eau en 1972
  • 1973, construction de la bascule
  • 1974, décision de construire une nouvelle usine de l’autre côté de la Scie
  • Début de l’activité du  nouveau site en janvier 1976

 


 
Ce site à été réalisé
avec le soutien financier
de la Région Haute Normandie

Mentions légales - Réalisation www.konu.fr